jeudi 6 mars 2008

la minute nécessaire de ...

2 commentaires:

Madame de K a dit…

Moi j'en connais une autre de minute nécessaire ... (mais foin d'autopromo ...)

Tu crois qu'il savait déjà qu'il avait un cancer quand il a écrit ça ?

Anonyme a dit…

c'est fort possible,
d'autre part c'était un peu avant les années sida, et à l'époque connaître quelqu'un qui l'avait revenait à dire que l'on fréquentait littéralement un pestiféré...d'où la soupape peut être.
ce n'est pas pour rien que l'on va voir l'oncologue, nouveau mot de la novlangue (technicien de surface, minorité visible et autre tolérance zéro qui me font marrer).