vendredi 18 avril 2008

3 commentaires:

Clarinesse a dit…

J'arrive du blog à Luc et je suis scotchée par la grâce infinie de ces calculs minutieux.
Malgré le temps qui court, impossible d'interrompre le spectacle fascinant de ces petits jouets d'horloger. Chapeau !

Arnaud a dit…

C'est trop fou comme machination !

datura a dit…

luc pour Clarinesse; saviez vous que c'est mon autre nom?